exhibition Charles-Henry Bédué

 


Cercle Vertueux



Musée Finlandais de la Photographie
11/2016 - 01/2017



      Des images récoltées entre 2010 et 2015 sont méditées, organisées minutieusement pour se répondre les une aux autres
et retracer un cheminement existentiel ; un retour sur Soi en même temps qu’une ouverture au monde : elles forment le projet de livre
Le Culte du Soi.
      Délibérément jusque là, l’aspect virtuel des images fut conservé ; elles circulèrent librement sur le web, non contraintes à un format,
partagées par divers médias, incarnées le temps d’un concours, d’un festival, d’une lecture, pour retourner ensuite à leur forme
numérique originelle.
      La concrétisation de la maquette du livre Le Culte du Soi, coïncide avec l’expérience d’une rencontre qui apporte alors à l’artiste
la solution à des questions demeurée jusque là sans réponses :

      -Hormis l’aspect pécuniaire, pour quelle raison accepter de vendre ses images ?
Quel en serait le sens ? Pourquoi les exposer ? Dans quel cadre ?


      L’artiste prend alors conscience que récolter des images, les travailler, les méditer, en faire un livre, n’est pas une fin en soi mais
un moyen pour s’unir ; s’unir à soi même, s’unir aussi aux autres, et cette Union passe par la transmission de son travail.
La vente devient alors la forme la plus concrète de cette transmission, la preuve matérielle de cette union, d’un engagement établit
entre l’artiste et un acquéreur.
      Mais pour avoir du sens, la transmission doit être spontanée; elle se fait alors en marge des institutions, sans forme de promotion,
toujours à l’initiative d’un demandeur. Un lien direct commence alors à s’établir entre l’artiste et le demandeur ; l’image se réalise pour
s’exposer enfin dans le décor confidentiel de son nouvel et unique acquéreur.
      Cette exposition devient ubiquitaire en même temps que se multiplient les nouveaux acquéreurs.
Pour la rendre visible et sceller leur union, l’artiste entreprend de photographier chaque image dans son nouveau décor.
Les images grand format obtenues commencent à composer la série Cercle Vertueux.
À partir de cet instant, toute photo exposée ou vendue entraine automatiquement là réalisation d’une nouvelle photo dans un nouveau décor.
Une mise en abîme du travail de l’artiste s’opère alors, où chaque intérieur d’acquéreur est potentiellement voué à s’inscrire dans
un nouvel intérieur. Un dialogue s’ouvre entre l’œuvre de l’artiste et la vie de ses acquéreurs confondue en elle.

      L’installation tend à souligner ce dialogue et cette union.
     


Mur 1:
La Chute









Mur 2: Inside-Out









Mur 3: Une Histoire









Mur 4: À l'Origine







Top